Les deux géants des sodas ont déboursé des millions de dollars pour payer des organisations de santé et faire pression afin d’éviter une législation qui leur serait défavorable. Ou quand l’argent censé promouvoir la santé sert à l’affaiblir…