Déjà soutenu par François Bayrou, Alain Juppé reçoit le soutien de nombreux centristes, du Parti radical à l’UDI. De quoi consolider son avance, à cinq semaines de la primaire de la droite et du centre.