La magistrature de France a dénoncé jeudi la vision dégradante de François Hollande du corps judiciaire, après la publication d’extraits du livre “Un président ne devrait pas dire ça…” dans lequel il qualifie l’institution de “lâche”.