Les vitamines A et C ne sont pas uniquement bonnes pour votre santé, elles agissent aussi sur l’ADN en effaçant des marques épigénétiques. Cette découverte permettrait de faire perdre leur identité à des cellules, afin de les utiliser en médecine régénérative comme cellules pluripotentes.