Si certains aliments favorisent les migraines, cela serait dû à des bactéries présentes dans la bouche. Des enzymes bactériennes convertissent en effet les nitrates présents dans les aliments en oxyde nitrique (NO), un facteur connu pour favoriser les maux de tête.