À partir de lundi matin, les quelque 7 000 migrants de la jungle de Calais vont être évacués du bidonville le plus connu de France. Ils seront répartis dans les différents centres d’accueil mis en place dans les régions.