Lundi soir, plus de 2 000 personnes avaient quitté en bus la “jungle” de Calais pour rejoindre l’un des 451 centres d’accueil et d’orientation de France. Aucun incident majeur n’a été recensé au cours de ce premier jour d’évacuation.