Sur France Inter lundi, Jean-Christophe Cambadélis a reconnu qu’aujourd’hui, aucun socialiste ne serait en mesure de figurer au second tour. Il ne cache plus que Manuel Valls incarne le meilleur espoir du PS à la présidentielle.