Alors que l’évacuation de la “jungle” de Calais se poursuit, certains migrants refusent de quitter les lieux et d’abandonner leur rêve d’Angleterre. Les autorités tentent de les persuader de rejoindre les centres d’accueil.