Réexamen des conditions de la légitime défense, allègement des tâches, 250 millions d’euros pour les équipements… La série de mesures annoncée mercredi par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a été bien accueillie par les syndicats.