Après un long voyage dans l’espace, les astronautes souffrent souvent de problèmes au dos, à cause d’une atrophie des muscles de la colonne vertébrale. Un désagrément qui prendrait des proportions plus graves lors d’une expédition sur Mars.