Réagissant à l’enlèvement du père Georges Vandenbeusch dans le nord du Cameroun, François Hollande a invité les Français à “ne pas mettre en danger leur vie”. Le président a assuré que “tout sera fait pour qu’il puisse être libéré”.