Le tireur présumé de l’attaque de Libération et de la Défense est un personnage mystérieux, ancienne figure de l’ultra-gauche. Il avait été condamné en 1998 dans l’affaire Rey-Maupin, au cours de laquelle 5 personnes avaient été tuées.