L’ADN de l’homme placé en garde à vue mercredi soir en région parisienne correspond à celui du tireur de Libération et de la Défense. Il s’agit d’Abdelhakim Dekhar, condamné en 1998 dans l’affaire Rey-Maupin.