Après deux années de fiasco, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé mardi l’abandon du système informatique du paiement des soldes, baptisé Louvois, responsable de nombreux impayés et trop-perçus dans l’armée de Terre.