La pénalisation des clients de prostituées, mesure phare de la proposition de loi sur la prostitution, a été adoptée par l’Assemblée nationale, dans la nuit de vendredi à samedi. Le vote sur l’ensemble du texte est prévu mercredi.