L’ONG Transparency international a publié ce mardi son rapport 2013 sur la corruption : la France y est classée 22e sur 177 pays. Mais le gouvernement Ayrault, poussé à l’action par l’affaire Cahuzac, a légiféré depuis.