Le “génie marketing” de Jean-Claude Beton, décédé lundi 2 décembre, a fait d’Orangina une boisson gazeuse à la renommée internationale. Mais la marque qui est née et a grandi dans une Algérie à l’époque française a connu des fortunes diverses.