La Cour de cassation a invalidé, mardi, l’annulation des mises en examen de l’ancienne ministre socialiste Martine Aubry, et de huit autres personnes qui contestaient les poursuites dans l’enquête sur le dossier de l’amiante.