Après un but marqué à West Ham, Nicolas Anelka a effectué une quenelle, geste popularisé par l’humoriste Dieudonné. Une simple dédicace selon le footballeur français, une “provocation choquante” selon la ministre des Sports.