La justice belge a donné son accord à la remise à la France de Mehdi Nemmouche, tueur présumé du Musée juif de Bruxelles en 2014. Il est soupçonné par Paris d’avoir été l’un des geôliers des quatre journalistes français ex-otages en Syrie.