La protéine prion : un acteur du destin des cellules souches neurales