À moins de trois semaines de la primaire de la droite, la tension monte autour de l’organisation du vote. Anne Levade, présidente de la Haute autorité, chargée de veiller au respect des règles du scrutin, est confiante. Entretien.