Les enquêteurs ont identifié Oussama Atar comme l’un des coordinateurs présumés des attaques de Paris et Bruxelles, rapporte l’AFP. Ce vétéran belgo-marocain du jihad, aujourd’hui membre de l’organisation État islamique (EI), opérait depuis la Syrie.