Le Conseil d’État a estimé, mercredi, que des crèches de Noël pouvaient être installées dans des mairies, mais sous certaines conditions, pour écarter notamment tout prosélytisme religieux.