Porté par une participation massive avec près de 4 millions d’électeurs, François Fillon (44,2 %) est arrivé largement en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre, devant Alain Juppé (28,6 %) et Nicolas Sarkozy (20,6 %), éliminé.