Déjouant tous les pronostics, François Fillon a remporté le 20 novembre le premier tour de la primaire de la droite à laquelle des électeurs de courants différents ont participé. Décryptage de l’électorat qui a porté le Sarthois à la victoire.