Les machos ne sont pas que nuisibles aux femmes : ils se font aussi du mal à eux-mêmes. Une recherche montre que les hommes les plus sexistes ont une moins bonne santé mentale et sont moins enclins à rechercher de l’aide pour leurs problèmes psychologiques.