Défenseur d’un dialogue avec la Russie, en particulier sur le dossier syrien, partisan d’une “confrontation sérieuse avec les États-Unis” et d’une “Europe des nations”, que réserve François Fillon sur les questions de politique internationale ?