Soutien d’Alain Juppé à la primaire de la droite, François Bayrou juge “dangereux” le programme de François Fillon. En cas de victoire de celui-ci, le centriste, “libre de ses choix”, pourrait se présenter à la présidentielle.