Le parquet de Nice a requis 6 mois de prison avec sursis contre un enseignant-chercheur, jugé pour aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière. L’homme avait aidé des Érythréennes venant d’Italie, un geste humanitaire selon sa défense.