Devenue le symbole des femmes battues, Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, a vu sa demande de libération conditionnelle une nouvelle fois rejetée, jeudi.