Le président de la conférence des évêques de France, Monseigneur Georges Pontier, a vivement critiqué la proposition de loi du gouvernement visant à interdire les sites qui usent de subterfuges afin de tenter de dissuader les femmes d’avorter.