Avec peut-être trois candidats à l’élection présidentielle qui voudront recueillir sur leur nom les voix du centre, la famille centriste pourrait bien se retrouver écartelée en 2017, alors même que son espace politique n’a jamais semblé aussi grand.