François Hollande a annoncé jeudi qu’il renonçait à briguer un second mandat pour “éviter la dispersion de la gauche”. Cinq ans après le début de son mandat, le “président normal” est devenu le président le plus impopulaire de la Ve République.