La psilocybine, extraite de champignons hallucinogènes, a été testée avec succès dans deux études sur des patients cancéreux. Le composé pourrait aider à traiter leurs symptômes dépressifs, si les résultats sont confirmés dans des études de plus grande ampleur.