Deux jours après le renoncement de François Hollande à un second mandat, la gauche était invitée à se rassembler, samedi, à Paris, pour donner le coup d’envoi de la primaire. France 24 est allée sonder le moral des troupes. Paroles de militants.