Mardi, la France a relevé son niveau de risque de grippe aviaire à “élevé”. Une requalification qui entraîne de nouvelles mesures de restriction de mouvement et de confinement dans les élevages ainsi que des limitations pour la chasse.