Paris et sa banlieue étaient toujours couverts par un voile de pollution mercredi 7 novembre, ce qui a mené à la reconduction du dispositif de circulation alternée. Le dépassement du seuil d’alerte pollution aux particules dure depuis le 2 décembre.