Trois hommes suspectés d’avoir joué un rôle dans la fourniture d’armes à l’auteur de l’attentat du 14 juillet à Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, ont été mis en examen par un juge antiterroriste et placés en détention provisoire.