Le futur de la robotique : Robot avec toucher humain

www.blagou.net:////Le futur de la robotique : Robot avec toucher humain

Le futur de la robotique : Robot avec toucher humain

Que se passerait-il si nous perdions notre sens du toucher ? Serions-nous capables d’y faire face ? Si une personne venait à perdre son sens du toucher, par exemple à la suite d’un accident malencontreux (mettant fin à toutes les terminaisons nerveuses), et qu’elle n’avait plus la capacité de sentir les objets qui l’entourent ou même le sol sur lequel il se tient, cela lui prendrait probablement plusieurs mois pour réapprendre à marcher et à manipuler des objets de base. Même ainsi, les objets auraient besoin d’être très solides et la manipulation serait peut-être imprécise ; il faudrait fortement faire appel aux autres sens. Cet exemple illustre les limites d’un bras/main robotisé moderne sans capteurs tactiles. Un bras robotisé équipé d’un « vrai » sens du toucher pourrait effectuer des tâches beaucoup plus complexes, difficiles et délicates, comme par exemple, saisir un œuf sans le casser. Par conséquent, la question importante est de savoir comment donner aux robots le sens du toucher comparable à celui des humains ?

Main robotique avec toucher humain

Main robotique avec toucher humain (Photo : Oli Scarff/Getty Images)

Un groupe de chercheurs de l’Université Cornell, dirigé par Robert Shepherd, professeur adjoint d’Ingénierie mécanique et aérospatiale et chercheur principal au sein du Laboratoire de robotique organique de cette université, pourrait avoir la réponse. La revue Science Robotics a récemment publié leur papier sous le nom de « Optoelectronically innervated soft prosthetic hand via stretchable optical waveguides », prothèse de main molle optoélectronique innervée par des guides d’ondes optiques étirables, dans lequel les chercheurs de l’Université Cornell ont présenté leur bras robotisé « Gentle Bot », doté du toucher humain.

En tant que candidat au doctorat en génie mécanique à l’Université Cornell ainsi qu’auteur principal de l’étude publiée dans la revue Science Robotics, Huichan Zhao a été cité dans l’article de Cornell ; « La plupart des robots ont aujourd’hui des capteurs à l’extérieur de leur corps qui détectent les choses situées à la surface… Nos capteurs sont intégrés dans le corps, de sorte qu’ils peuvent réellement détecter les forces transmises à travers l’épaisseur du robot, un peu comme ce que nous faisons nous et tous les organismes quand nous sentons une douleur, par exemple. »

(A) Schéma de la structure et des composants de la main ; (B) Image de la main fabriquée montée sur un bras robotisé avec chaque doigt actionné à ΔP = 100 kPa. Source : Cornell University

(A) Schéma de la structure et des composants de la main ; (B) Image de la main fabriquée montée sur un bras robotisé avec chaque doigt actionné à ΔP = 100 kPa. Source : Cornell University

L’industrie utilise déjà la technologie robotique douce pour manipuler les produits alimentaires dans les entrepôts, par exemple. Cependant, le « Gentle Bot » prouve qu’il peut battre ce qui existe déjà sur le marché concernant la manipulation de produits beaucoup plus délicats. Les guides d’ondes optiques sont utilisées depuis les années 1970 pour de nombreuses fonctions de détection/sensation. Alors que la fabrication était encore un processus assez compliqué, l’arrivée de la lithographie douce et de l’ impression en 3D a conduit à l’invention de capteurs en élastomère qui sont incorporés aux applications robotiques souples. Lors d’un essai, le « Gentle Bot » a été en mesure de différencier trois tomates et de déterminer laquelle était la plus mûre. Ce bras robotisé pourrait ouvrir la voie à des versions plus avancées de prothèses qui pourraient même directement interagir avec les humains. L’autre avantage du « Gentle Bot » est qu’il repose sur des signaux lumineux plutôt que sur l’électricité. Par conséquent, il peut être fabriqué avec des matériaux moins chers conduisant probablement à des prothèses plus abordables.

By | 2016-12-20T03:01:05+00:00 20 décembre 2016|Sciences|Commentaires fermés sur Le futur de la robotique : Robot avec toucher humain

About the Author:

Passionné de nouvelle technologie depuis bien longtemps maintenant, le web est devenus pour moi un excellent moyen d’apprentissage, de partage et de communication. De ce faite et grasse à de formidable CMS tel que WordPress ou bien Joomla on peut aujourd’hui se faire plaisir sur la toile et partager ses connaissances. Bien que l’informatique est ma première passion, la création de contenus sur le Net me passionne tous autant. Bienvenus à vous lecteur et surtout faite vous plaisir, profiter de BlagouNet, pour partager des histoires, des anecdotes, des astuces en tous genre et cela dans la bonne humeur et sans prise de tête.