Le Canard enchaîné a révélé mercredi que les services de renseignement américains s’intéressent aux liens financiers et politiques existant entre le Front national de Marine Le Pen et la Russie, qui pourrait chercher à influencer le scrutin.