L’exploitation d’images de vidéosurveillance à la gare de Lyon-Part-Dieu a confirmé qu’Anis Amri, l’auteur présumé de l’attentat de Berlin, a transité par la ville française trois jours après la tuerie, a indiqué lundi une source proche de l’enquête.