Le 1er janvier 2016 prendra effet une disposition peu connue de la loi Travail, le “droit à la déconnexion”. Objectif : “réguler l’utilisation des outils numériques” hors du temps de travail afin notamment d’éviter le burnout.