Intronisé, lundi, président du comité de soutien d’Arnaud Montebourg, l’humoriste Guy Bedos n’était pas au courant et préfère ne pas s’impliquer dans la campagne, révèle Le Figaro.