Absent des médias depuis plusieurs semaines, le candidat vainqueur de la primaire de la droite a une nouvelle fois tenté, mardi lors de sa rentrée politique, de rassurer les Français sur son projet de sécurité sociale.