L’ancien Premier ministre, candidat à la primaire de la gauche, a défendu jeudi dans “L’émission politique” son projet présidentiel, affirmant avoir “changé” pour justifier l’inflexion à gauche de son programme par rapport à ses positions passées.