L’ex-chef rebelle kosovar Ramush Haradinaj a été libéré, jeudi, et placé sous contrôle judiciaire à Strasbourg. Il avait été arrêté à l’aéroport de Bâle-Mulhouse sur demande de la Serbie, qui le soupçonne de crimes de guerre.