Les sept candidats à la primaire de la gauche ont tenu jeudi soir leur premier débat. En-dehors de quelques échanges de fond sur le revenu universel ou la Loi travail, la soirée a plutôt suscité l’ennui.