Si les Internautes ne se sont pas passionnés pour le premier rendez-vous entre les sept candidats de la primaire de la gauche jeudi, ils ont découvert les petits candidats, souvent peu médiatisés lors de la campagne.